Découvrir Mayotte, ou "Maoré" en langue shimaoré

Mayotte, l'île au parfum qui a su garder ses traditions, malgré un développement au pas de charge.

aeroport pamandzi1 - La petite-Terre, l'ile satellite de mayotte : Découvrez les vestiges architecturaux de type colonial près desquels il fait bon flâner dans l'attente de la prochaine barge qui prend là ses departs. Faite une petite halte à l'ancienne Préfecture (bâtiment voué à la culture, appartement, depuis peu au Conseil Général), construite en 1881 sur les plans de Gustave Eiffel


2 - Mamoudzou, chef lieu de mayotte : Mamoudzou est la capitale administrative de Mayotte. C’est la ville la plus importante de Mayotte avec ses 30000 habitants. C'est là que bat le cœur de Mayotte. Mamoudzou est caractérisé par le va et vient incessant de la barge, son marché et surtout ses embouteillages incessant. Il concentre aussi l'essentiel des bureaux et entreprises mahoraises.


3 - Découvrir Passamainty, combani : M'Tsapéré et Passamainty, des communes denses à visiter pour leur animation permanente, leur marchés improvisés. En allant vers Combani, on laisse les bruits de la ville pour retrouver le calme des hauts villages de Mayotte. Tout au long de la route, La végétation est présente, la température se radoucit et l'authenticité réapparait.


4 - La région entre sada et M'tsamboro : Sada est la deuxième ville de Mayotte et la capitale des Shiboushi, ce sous-groupe ethnique issu des envahisseurs malgaches au XlXème siècle dont ils ont gardé la langue, mais islamisés comme tout le monde ici. Construite à flanc de colline, Sada vous attend pour vous faire découvrir ses petits bijoutiers et sa maison artisanale en plein centre ville.


5 - Decouvrir le nord et port de longoni : La route qui part après M'Tsamboro est certainement la plus escarpée de Mayotte. De multiples chemins de randonnée Mayotte permettent de découvrir la nature et la végétation de Mayotte. De là, on peut accéder à des plages désertes et préservées. Enfin, la route suit un parcours chaotique avant de parvenir à Logoni, le port de Mayotte qui est le poumon économique de Mayotte.